Vous êtes ici : Le monde de la tortue, voici le plus gros site sur les tortues. » Fiches » La fiche sur la tortue des steppes : Agrionemys horsfieldii

La fiche sur la tortue des steppes : Agrionemys horsfieldii

Taxonomie

Connue sous le nom de Testudo horsfieldii, l’espèce a changé de nom depuis quelques années pour prendre l’appelation de Agrionemys horsfieldii.

Plusieurs sous espèces de tortues des steppes

On recense à l’heure actuelle 4 sous espèce d’Agrionemys horsfieldii :
Agrionemys horsfieldii baluchiorum (Annandale, 1906), Baloutchistan.
Carapace légèrement arquée, coloration de base jaune clair avec de grandes taches noires. Les pattes, la queue et la tête sont de couleur brun jaunâtre avec quelques écailles noires. Dimensions: femelle, 20 cm; mâle 18 cm.
Agrionemys horsfieldii horsfieldii (Gray 1844 ) , Arménie, Azerbaïdjan, Kirghizistan, Tadjikistan, Iran, Afghanistan, Pakistan, Chine.
La forme occidentale- Carapace plate, lisse et au contour plus arrondi par rapport aux autres sous-espèces. Au milieu de la carapace elle parait presque complètement plate et est caractérisée par des couleurs jaunes brun, olivâtres ou parfois jaune olive, avec des dessins noirs indistincts, pas toujours présents, sur les écailles. Dimensions: 28 cm (femelle), 24 cm (mâle)
La forme orientale – Carapace de coloration oranger marron intense avec des taches sombres décolorées. La tête et les pattes de coloration marronâtre. Dimensions: 20 cm (femelle), 18 cm (mâle).
Agrionemys horsfieldii kazakhstanica (Chkhikvadze, 1988), Kazakhstan, Turkmenistan, Ouzbékistan.
La carapace est assez plate mais malgrés tour on peut observer une légère forme de dôme comme Eurotestudo hermanni, la coloration est différente allant de l’ocre olivâtre clair au marron olivâtre avec des taches noires uniques au sommet des écailles. La tête et les pattes sont mouchetées de noir.Dimensions: 21 cm (femelle), 18 cm (mâle).
Agrionemys horsfieldii rustamovi (Chkhikvadze, Amiranashvili & Ataev, 1990), Turkmenistan, Iran.
La carapace se présente plus plate et oblongue que les autres sous-espèce. Les écailles très sombres sont bordées de jaune. La tête et les pattes ont une coloration noirâtre ou marronâtre. Dimensions: femelle, 17 cm; mâle 15 cm. L‘Agrionemys horsfieldii rustamovi vit en zones montagneuses, jusqu’à 2500 m .Avec un climat assez frais en été se qui fait qu’elle n’estive pas. Elle est plus active de mai à septembre.

Agrionemys horsfieldiiAgrionemys horsfieldii kazakhstanica

Agrionemys horsfieldii horsfieldii a gauche et Agrionemys horsfieldii kazakhstanica a droite (R.Bour)

Description générale de Agrionemys horsfieldii

Agrionemys horsfieldii possède une carapace déprimée, massive, de forme plutôt ovale avec une dossière assez plate et des membres antérieurs puissants (doués d’une grande mobilité aux coudes), utilisés pour creuser des terriers (parfois jusqu’à 1 mètre de profondeur). La dossière est de coloration qui différe du jaune, à l’ocre et à l’olivâtre selon la sous-espèce, les écailles sont tachées au centre de noir. Les écailles du plastron sont noires et bordés de clair. Chez cette espèce le bout de la queue se termine part une « griffe » cornée, de dimensions semblables aux Eurotestudo hermanni, la plaque pygal est non divisée.
Les tortues des steppes montrent une particularité par rapport aux autres tortues fouisseuses, elles ne disposent que de 4 doigts à chaque patte. Les ouvertures antérieures et postérieures de sa carapace sont vastes, lui permettant un important débattement des pattes.

Les tortues ont une vue excellente: elles savent distinguer les formes… Elles ont un sens de l’orientation très précis: si elles sont déplacées à quelques centaines de mètres du territoire auquel elles sont liées, il est possible qu’elles reviennent au lieu d’origine. Elles sont très sensibles aux vibrations du sol même si elles n’ont pas l’ouïe développée. Le flair est quand a lui très développé et il a un rôle important dans la reconnaissance de la nourriture et des sexes.

Aire de répartition de cette tortue

L’Agrionemys horsfieldii est la tortue d’Europe qui est la plus répandue, on la rencontre dans une grande partie de l’Asie centrale (5 000 000 km²), en partant de l’Iran, au bord de la mer Caspienne, jusqu’à l’ouest de la Chine (contreforts himalayens, en couvrant la Karakalpakie, l’Ouzbékistan, Le Kirghizstan, le Tadjikistan, le nord et l’est de l’Iran, le nord du Pakistan, le sud du Kazakhstan et l’extrême ouest de la Chine). C’est un animal qui vit dans les zones sèches et parfois désertiques, avec une alternance d’hivers très rudes et d’été très chauds (des attitudes comprises entre 200 et 2500 mètres).

Dans les zones arides elle est présente près des cours d’eau. Les habitats des sous-espèces A.h.baluchiorum, A.h.kazakhstanica, A.h.horsfieldii sont les steppes sableuses ou argileuses, en bordure des déserts et les pâturages. L‘A.h.rustamovi vit en zones montagneuses.

Alimentation

Les individus sauvages vivent dans un habitat caractérisé de longues périodes d’aridité et se nourrissent donc d’herbes sèches, ils complètent leur régime en mangeant des arthropodes ou escargots, ces derniers leur apportent du calcium. Occasionnellement ils ne dédaignent pas les excréments ou petites charognes. Ils se nourrissent de: fleurs, baies, fruits, fourrage frais ou desséché, rameaux de buissons, parties charnues à la base des plantes. Ils ont la particularité en outre de pouvoir se nourrir d’espèces végétales hautement toxiques pour les mammifères herbivores tel que Ranunculaceae et les coquelicots. Cette alimentation spéciale permet à la tortue des steppes de limiter les nombreux parasites internes dues à son alimentation.

Comportement journalier

Les tortues des steppes sont animaux hétérothermes, dans les premières heures de la journée des mois tempérés elles sortent des terriers et elles se prélassent au soleil pour élever leur température corporelle et activer les fonctions métaboliques. L’exposition au soleil permet «d’absorber » les rayons UVB aptes à la synthèse de la vitamine D. Après avoir Atteint la température corporelle nécessaire pour l’activation des enzymes aptes à la digestion, les tortues se consacrent à la recherche de la nourriture.

Avec des températures atmosphériques supérieures aux 29°C deviennent apathiques et retournent dans les terriers pour retrouver la fraîcheur et l’humidité. Avec la descente des températures on observe une reprise de l’activité.
Dans leur habitat naturel, caractérisé de longs hivers rigides et des étés torrides dépourvues de précipitations, elles sont actives que peu de mois par an. Les sous-espèces A.h.baluchiorum, A.h.kazakhstanica, A.h.kazakhstanica ont leur période d’activité comprise entre avril et juillet parce que l’été est très chaud et sec, et il suit un hiver précoce ; elles passent donc d’une période d’estivation à une période d’hibernation avec une courte période séparant les deux cycles de repos. Pour échapper à ces conditions difficiles, elles creusent des trous profonds jusqu’à 2 mètres. L’A.h.rustamovi est active de mai à septembre et n’estive pas. Cette sous-espèce aussi creuse des terriers profonds jusqu’à 3 mètres pour se réfugier du froid pendant l’hibernation.

Avec le réveil, le mâle commence le rituel de l’accouplement, en agitant la tête devant la tête de la partenaire puis il lui mord les pattes postérieures afin de l’immobilisée, lui arrachant parfois des écailles. Ces véhémences passagères occasionnent quelques fois des plaies sanguinolentes. Enfin il grimpe sur sa carapace pour la copulation, et à cette occasion il émet le seul cri audible des tortues (le coïte). La femelle peut conserver pendant 4 ans le sperme du mâle, dans un organe spécial appelé spermateque. La tortue effectue 3 à 4 pontes maximum par an, constituées à chaque fois 1 à 5 œufs selon la taille de la femelle, d’une durée d’incubation de 60 à 110 jours.

Curiosité :

Entre le 1968 et le 1976 une dizaine d’individus A.h.kazakhstanica furent employées dans les tests aérospatiales de l’URSS et furent lancées dans des fusées.

Protection

L’espèce est menacée sérieusement, à cause de captures en milieu naturel pour subvenir à la demande d’importation des pays de la Communauté Européenne et des Etats-Unis. Les prélèvements dans un but alimentaire sont marginaux car les populations locales sont de religion islamique et le Coran considère les reptiles comme des aliments impurs.

Inscrite dans le Red List, Agrionemys horsfieldii est aussi, comme tous les reptiles du genre Testudo inclus dans la Convention de Washington, C.I.T.E.S. appendice II et le prélèvement en nature en est absolument interdit.

Vidéos d’Agrionemys horsfieldii

Photos d’Agrionemys horsfieldii

Testudo horsfieldiiAgrionemys horsfieldii

Massimo Lazzari & Bruno.G

Ajouter un commentaire à cet article

Comment insérer une photo dans le commentaire : Ici

16 commentaires “La fiche sur la tortue des steppes : Agrionemys horsfieldii

  1. Vanessa :

    Bonjour,
    J’ai deux tortues des steppes achetéés l’année dernière. Elles ont le même âge mais à aujourdh’ui l’une a doublé de volume par rapport à l’autre, est ce normal?

  2. Daniel :

    Bonjour, j’habite dans l’oise et je possède 2 petites horsfiedii. Elles doivent avoir environ 1 an et font 6 cm.
    je les garde en terrarium chauffé pour cet giver.

    Ma question est :
    A partir de quel age, je Peux les laisser définitivement en enclos exterieur ou dans une grande caisse que je pourrais eventuellement déplacer pour les mettre a l’abrit de la pluie et du froid sachant que la picardie est froide et
    Humide !!!
    Merci de votre réponse.

  3. MONIQUE_GERMAIN :

    BONJOUR, LOLA ma tortue Agronemys Horsfieldii ne mange pas depuis 2 semaines les temperatures terra sont bonnes mais elle n’a pas l’air malade il ne fait pas assez chaud dans le jardin donc elle ne sort pas en ce moment ; je la prends pour qu’elle se rendre compte que l’exterieur est plus frais dans mes bras, tout va bien et quand je la remets dans son terra elle va sous son petit pont pour etre tranquille, quand pense tu LOLA? merci des conseils.

  4. Lola la tortue :

    bonjour Ivory ne jamais chauffer une tortue par le sol enlève les câbles ta lampe ne chauffe pas assez à combien de cm au-dessus de la tortue es t-elle ? il faut 30cm ou plus si elle n’est pas assez forte il faut que tu trouves au sol 30° c’est la T+° idéale…un point froid 20) et le point chaud 30°… oui parfait c’est bien de la mettre dehors en plein sud avec des poins d’ombre en principe la tortue des steppes somnole lorsqu’il fait chaud , on dit qu’elle estive il faut être patient mais ces tortues là ne sont pas de France et elle devra s’habituer au climat….je te joins un lien

    http://www.cliniquelingostiere.com/vetup_freepage.php?freepageId=134

  5. Ivory :

    Bonjour, j’ai acheté le 21juin 2015 une tortues des steppes
    J’avais plusieurs questions :
    Tout d’abord, deux trois jours après l’achat j’ai touché un matin ma tortue et elle était froide pourtant elle est chauffé avec une lampe UVB 100w, j’ai eu peur et le lendemain j’ai acheté des câbles chauffants que j’ai positionné dans son terrarium que j’ai recouvert de terre de copots de bois de bois de coco du foin
    Elle a presque 3ans et je comprend pas si je ne la mets pas dehors me midi ou si je lui donne pas moi même a manger elle ne mange pas dans son terrarium ?
    Elle mesure 8cm pour 36g
    Enfin, quelle comportement adopte une tortue des steppes juillet août ? Elle veut de la chaleur elle n’en veut pas ?
    Merci de vos réponses
    Bonne soirée tout le monde !

  6. Lola la tortue :

    bonjour Marion.. tu n’as plus qu’à les séparer le mâle n’arrêtera jamais de la harceler il le faut absolument la femelle n’a pas d’endroit pour se cacher… et les mâles sont terribles il peut la blesser durement ..

  7. Marion :

    Bonjour, j’ai deux tortues dans un terrarium depuis 1 ans elles ont toujours vécu ensemble et depuis quelques jours j’ai remarquer que le mâle foncer sur la femelle et tape dessus par l’arrière, du coup je m’inquiéte beaucoup et je ne sais pas du tout quoi faire. Pour le moment je les sépare lorsque celà ce produit.
    Cordialement.

  8. Lola la tortue :

    bonjour Babe non ne la laisse pas se rendormir rentre la chez toi dans son terra et attend 3 ou 4 jours pour allumer les lampes , le temps qu’elle s’adapte à la nouvelle T°… une fois réveillée mets lui à boire et donne lui à manger…

  9. babe :

    Bonjour ma steppes cest réveiller elle a 4 ans c’est la première fois qu’elle hiberner depuis le5 novembre elle était dans sa caisse a la cave que dois je faire la sortir tout suite dans son enclos ou attendre quelques jours lui donner tout suite à manger ou pas quand je les rentrer au mois de novembre elle peser 245g est bien aujourd’hui 244g elle a encore yeux fermés pousse un grognements mais bouge merci de vos conseils

  10. Charly :

    Bonjour, j’ai une tortue Horsfieldi (un male) qui ne grandit pas. Je l’ai acheté en 2009, il mesurait 11 cm pour 357 grs. En 5 ans il a pris 0.5cm et 10 grs. Il s’alimente super bien, manque du pissenlit, os de sèche, trèfle…plein de bonnes choses pour lui mais malgré cela il ne grandit pas. Existerait une maladie de croissance chez les tortues ? J’ai 2 autres tortues qui évoluent très bien, une qui a 1kg150 et l’autre 800grs. A savoir que toutes mes tortues hibernent en frigo avec une bonne hygrométrie. J’y veille ! En été elles sont en enclos fermé dans mon jardin. Et après l’hibernation, elles sont 3 petites semaines en enclos intérieur avec spot chauffant et UVB remplacé chaque année.
    Je suis inquiète pour ma petite tortue qui n’évolue pas ! Aurait-elle une maladie quelconque ?

  11. Lola la tortue :

    les terra est un peu petit pour ces tortues elles aiment creuser il faudrait un substra fait de terre forestière de bruyère BIO… et le mieux serait de faire un enclos dans le jardin avec un terrain sec et bien drainé car ces tortues sont sensibles à l’humidité et situé en plein sud…

  12. lizma :

    Pour répondre au dernier post, pour identifier le sexe d’une tortue il y a de bonne fiches conseil sur internet. Pour les tortues tel que l’agionemys il faut à partir de l’âge de 5-6 ans observer le plastron (carapace du dessous) si celui ci est plat ca indique une femelle, si il est concave c’est un male, il y a d’autres indices comme la taille de la queue, chez une femelle celle ci est moins longue. Ce sont en gros les deux éléments qui permettent d’identifier. Pour répondre à Nowak, c’est une bonne chose d’avoir adopter cette tortue égarée. En gros vosu avez toutes les informations utiles sur ce site pour bien vous occuper de votre tortue. Si toute fois vous aviez des questions il y a un groupe sur facebook nommé tortue de terre. Connectez vous nous sommes nombreux à échanger des conseils et je serai ravie de vous répondre. Vos messages datent un peu alors j’espère que vous aurez tous les deux ces réponses. Cordialement

  13. Sophie :

    merci Céline pour le com
    c’est toujours interressant d’avoir des infos quand on n’y connait rien !

  14. Céline :

    Bonjour Nowak,

    Pour l’alimentation tu peux lui laisser à disposition dans son enclos du trèfle, du pissenlit, du plantain, des sédums, du liseron, de la mauve sylvestre, du laiteron etc.
    Si tu habites au Nord de la Loire, propose-lui une petite serre, et où que tu vives, une cabane avec du foin dedans (cabane que tu placeras sur une butte, un peu en hauteur, pour qu’elle ne prenne pas l’eau. 😉

    Céline

  15. Nowak :

    Bonjour,

    Un membre de ma famille a trouvé une tortue dans son jardin qui hibernait sous une bache
    Ne réussissant pas à trouver son propriétaire, il a voulut s’en débarrasser et me l’a apporter
    il semblerait que ça soit une tortue Horsfieldii
    je suis passée dans une jardinerie qui vend des reptiles
    j’y ai vu quelqu’un qui semblait bien connaitre les reptiles
    elle m’a conseillé sur son alimentation
    mais je suis en recherche d’information quant à cet animal pour pouvoir m’en occuper au mieux et qu’il puisse avoir une vie douce et paisible
    Mes chats l’adore et semblent bien intrigués par ce nouvel habitant
    elle vit dans mon jardin je lui ai préparé une coin avec feuilles sèches et paille (elle a creusé un peu et s’engouffre dessous tous les soirs ou lorsqu’il fait chaud

    Tous vos conseils seront les bienvenus

    je me demande si les tortues peuvent etre identifiées par puce électronique
    mon véto m’a répondu que non ??? ce qui m’étonne

    A bientot

  16. beaudouin :

    Bonjour, notre tortue a environ 2 ans, comment savoir si c’est un mâle ou une femelle car nous souhaiterions lui trouver un copain ou copine

    merci de votre réponse

    freddy

Contact Webmaster

Toute utilisation du contenu du site cheloniophilie.com sans autorisation écrite préalable du webmaster constitue une violation du droit d'auteur.