Vous êtes ici : Le monde de la tortue, voici le plus gros site sur les tortues. » Fiches » La fiche sur la tortue :Chelydra serpentina

La fiche sur la tortue :Chelydra serpentina

La Tortue Serpentine (dite Tortue Hargneuse), est une grande espèce aquatique mesurant jusqu’à 60 cm de long pour un poids d’env. 50kg, le mâle étant plus grand que la femelle et comportant aussi une queue plus longue. Sa peau est de couleur brun foncé, souvent avec beaucoup de tubercules sur les pattes, le cou et la queue. Le plastron est très réduit et de couleur beige jaune.

Il existe actuellement 2 sous-espèces, la Chelydra serpentina serpentina et la Chelydra serpentina osceola, mais nous retrouvons aussi 2 espèces cousines très proches, la Chelydra serpentina acutirostris, et la Chelydra serpentina rossignonii.

Le surnom de tortue hargneuse est le résultat de graves blessures causées par cette tortue chez des jeunes du fait d’une puissance phénoménale au niveau de sa mâchoire. Elle est dite agressive pour son plus grand malheur car c’est un animal qui, comme la plupart des tortues d’eau, n’est pas dangereux quand on ne le dérange pas. Leur soi-disant agressivité n’est en faite qu’un geste essentiellement défensif. Elles devraient être traitées avec le respect qu’elles méritent, et naturellement…à manipuler avec soin. La seule façon de prendre cette tortue, c’est en attrapant la queue puis en soulevant car son cou est très long et lui permet de couper facilement un doigt quand on la soulève par les cotés.

 

Chelydra serpentina Chelydra serpentina

tortue hargneuseplastron serpentina




Distribution et habitat de la tortue serpentine

Nous pouvons retrouver les Chelydra serpentina du sud du Canada jusqu’en Amérique Centrale, en passant par le centre et l’est des Etats-Unis. Cette tortue est très active la nuit, on peut parfois la retrouver sur la terre ferme à l’aube mais en général elle passe son temps dans le fond de l’eau et dans les zones comprenant beaucoup de végétaux (roseaux….). Pour pouvoir respirer elle remonte très doucement en laissant dépasser de la surface de l’eau que ses yeux et son nez.

répartition chelydra serpentina

serpentina Chelybra serpentina osceola

serpentina Chelybra serpentina acutirostris

serpentine Chelybra serpentina rosignonni

violetChelybra serpentina serpentina

Cette tortue se retrouve dans des cours d’eau en France (en très petite quantité) résultant des ventes massives, et présente un grand danger pour la faune locale (et pour les humains).

Mode de vie de Chelydra serpentina

On observe un taux de croissance annuel très important chez les Chelydra. Une Hargneuse aura, à environ deux ans, une taille de 12 à 15 cm. Mais avec le temps cette croissance ralentit et on l’estime à 35 cm en moyenne pour une tortue de 15 à 20 ans.

La longévité de cette tortue est estimée à une trentaine d’années dans leur état naturel mais en captivité on relève une moyenne de 45 à 50 ans car la prédation est nulle. Elle chasse généralement en surface d’où elle guette les proies qui passent. Son régime alimentaire est très varié car cette tortue est opportuniste. Son alimentation se compose d’animaux vivants (poules d’eau, canards….), de poissons variés, de crustacés, reptiles, batraciens … mais aussi de plantes aquatiques qui d’après plusieurs autopsies représente 30% à 40% de son alimentation. Et même des insectes pour des juvéniles (escargots, larves, vers…).

Les femelles pondent en général de mai à septembre et déposent dans le nid une trentaine d’œufs en moyenne, mais des pontes de plus de 70 œufs ont déjà été observées chez des gros spécimens. L’incubation dure environ 50 jours.

Protection de cette tortue aquatique

Les populations de Chelydra serpentina restent tout de même très importantes. Elle est pourchassée à cause de sa soi-disant agressivité. Mais aussi récemment, une fabrique de soupe de tortue utilise la chair de Chelydra serpentina.

Elle fait partie de la liste des espèces considérées comme dangereuses. Elle est théoriquement interdite à la détention en France, et ne bénéficie d’aucune protection internationale. Cette tortue peut être maintenue chez les personnes ayant un certificat de capacité.

chelydra serpentina

Ajouter un commentaire à cet article

Comment insérer une photo dans le commentaire : Ici

4 commentaires “La fiche sur la tortue :Chelydra serpentina

  1. b :

    je souhaite reçevoir la newsletter Chelydra serpentina merci

  2. Nico 55 :

    Bonjour à tous… Lola, la Macrochelys temminckii (tortue alligator) devient beaucoup plus grosse que la tortue hargneuse… Les mâles peuvent atteindre 100 kg pour une longueur comprise entre 65 et 75 cm!!! contrairement à une soixantaine de kg pour la chelidra

  3. Lola la tortue :

    bonjour Jean-Landry ça ce n’est pas une tortue facile à maintenir , et dangereuse ..tu en as une ? la ponte à lieu 2 fois p/ an entre Septembre et Mars de 2 à 20 oeufs …pour la gestation: 50 jours à peu près.. c’est la plus grande tortue d’eau douce….

  4. jean landry :

    Combien de jour de gestation une tortue serpentine

Contact Webmaster

Toute utilisation du contenu du site cheloniophilie.com sans autorisation écrite préalable du webmaster constitue une violation du droit d'auteur.