Vous êtes ici : Le monde de la tortue, voici le plus gros site sur les tortues. » Fiches » La fiche sur la tortue léopard : Stigmochelys pardalis

La fiche sur la tortue léopard : Stigmochelys pardalis

Anciennement Geochelone pardalis, cette tortue se nomme aujourd’hui Stigmochelys pardalis.

Description de la Stigmochelys pardalis

Cette espèce est la deuxième tortue la plus grande d’Afrique (après la Centrochelys sulcata). Elle est très facilement identifiable grâce aux dessins en forme de peau de léopard qui sont situés sur sa dossière. Son plastron est généralement de couleur jaune crème. Elle ressemble beaucoup à Centrochelys sulcata au niveau morphologique, elle n’a pas de nucale, elle possède des éperons sur les cuisses arrières et ses membres ressemblent énormément à ceux de sa cousine. Elle atteint une taille adulte de 70 cm de long pour un poids allant de 20 à 40 kg.

On distinguait deux sous espèces mais actuellement une étude tente de démontrer les similitudes des deux pour les regrouper en une seule espèce (Stigmochelys pardalis pardalis et Stigmochelys pardalis babcocki). (Les différences entre ces deux (soit disant) "sous espèces" sont minimes : l’une vit essentiellement dans un biotope rocailleux et sa couleur est légèrement plus foncée que la Stigmochelys pardalis pardalis).

Tortue léopard Geochelone pardalis




Aire de répartition de la tortue léopard

Stigmochelys pardalis La Stigmochelys pardalis est présente dans toute l’Afrique du sud jusqu’en Angola mais son aire de répartition est immense car il comprend aussi l’Afrique de l’est, c’est-à-dire la Somalie, le Soudan, l’Ouganda, l’Ethiopie, le Kenya, la Tanzanie, le Rwanda et le Burundi. Cette espèce occupe un biotope très varié qui comprend des zones montagneuses allant jusqu’à 2000 mètres d’altitude, des zones de prairies dense et des zones arides (savane).

Mode de vie de cette tortue terrestre

La parade d’accouplement reste très violente chez cette espèce et le mâle peut infliger des blessures importantes. La femelle fait 4 à 5 pontes dans l’année et chacune d’elle est composée de 7 à 12 œufs. La période d’incubation est assez longue chez la tortue léopard et dure 130 à 200 jours. Son alimentation est essentiellement constituée de végétaux en tout genre (Champignons, plantes sauvages, fruits….) et exceptionnellement des charognes.

Protection de Stigmochelys pardalis

Cette tortue est en annexe 2 de la Convention internationale de Washington et les animaux d’origines sauvages sont interdits d’importation dans la CEE.

Stigmochelys pardalis




Ajouter un commentaire à cet article

Comment insérer une photo dans le commentaire : Ici

Contact Webmaster

Toute utilisation du contenu du site cheloniophilie.com sans autorisation écrite préalable du webmaster constitue une violation du droit d'auteur.